Olivier Desbordes

Metteur en scène

Biographie de Olivier Desbordes

Licencié de littérature française, Olivier Desbordes suit une formation d'art dramatique au Cours Simon. Il réalise un long métrage Requiem à l'aube, sorti à Paris, en 1976. Au Palace, jusqu'en 1984, il met en scène des spectacles avec Tina Turner, Grace Jones, des performances pour Lagerfeld, Dior, Paco Rabanne, et réalise des créations audiovisuelles pour, entre autres, Maurice Béjart.
En 1981, il crée le Festival de Saint-Céré qu'il dirige depuis cette date. Il signe sa première mise en scène d'opéra : Orphée et Eurydice de Glück. Suivront Les Contes d'Hoffman, La Traviata, Nabucco, Don Juan, L'Opéra de Quat'sous, L'Heure Espagnole, Carmen, La Bohème.
En 1985, il crée Opéra Éclaté (structure de décentralisation lyrique qui, en 17 ans, a donné plus de 800 représentations en France et en Espagne). Son objectif : faire découvrir le vaste répertoire du lyrique.
La notoriété de ses créations, dans le cadre du Festival lyrique de Saint-Céré et d'Opéra Éclaté a incité d'autres structures lyriques telles que l'Opéra de Québec, l'Opéra de Nantes, de Besançon, à lui proposer des mises en scène : Tosca, Le Roi malgré lui. Entre 1996 et 1998, il a été Conseiller artistique à la programmation lyrique de l'Opéra de Massy et y participe à la programmation et à la création des opéras. Parmi ses dernières créations, en collaboration avec Christophe Coin de l'Ensemble Baroque de Limoges pour la direction musicale, il y met en scène La Flûte Enchantée (hiver 98-99).
En 1996, invité par la Ville de Castres, il y implante Opéra Éclaté et développe une politique offensive de diffusion du répertoire lyrique sur le territoire national en direction de nouveaux publics et plus particulièrement du jeune public. Hiver 98-99, Opéra Éclaté reçoit du Ministère de la Culture le label de ''Compagnie nationale de Théâtre Lyrique et Musical''. Olivier Desbordes est actuellement directeur artistique de la scène lyrique du Duo/Dijon.