Max Boublil

Humoriste

Biographie de Max Boublil

Le Phénomène internet

Max Boublil, c’est l’humoriste dont tout le monde parle. Pourquoi ? Parce qu’en 2007, il posait les pieds pour la 1ère fois sur la scène d’un café-théâtre. Suivront 2 mois au théâtre du Petit Gymnase, puis un mois à la Grande Comédie. Bilan : carton, et prolongations à La Cigale. Et le ''phénomène'' Max Boublil prend encore de l’ampleur avec un spectacle et une chanson/parodie qui tourne en boucle (''Ce soir tu vas prendre'') L’histoire de Max est un conte de fées. Depuis l’âge de 12 ans, il rêve de monter sur les planches. Ayant très tôt un sens aigu de l’observation, il note les détails de la vie qui le font marrer. Il se dit qu'un jour il pourra en rire avec d’autres. Un peu plus tard après avoir suivi quelques cours d’art dramatique, il fait quelques pubs, quelques téléfilms, quelques films d’auteur et décide finalement de prendre le temps de réaliser son rêve. Il commence alors à écrire son spectacle, à le répéter jour et nuit. Jusqu'au jour où, sur un délire avec un pote, il écrit la chanson "Ce soir... tu vas prendre", qu'il décide d'intégrer dans son one man show, pour en faire un happening. Il a alors l'idée de le monter en clip pour le mettre sur Internet et faire parler de son spectacle.

Le clip explose. Il fait rapidement le tour de toutes les boîtes e-mails. Et après un passage au Grand Journal de Canal +, c'est l'effet boule de neige: Son clip a déjà été regardé par plus de 2 millions d’internautes. Mais le rêve ne s'arrête pas là. Après son carton au Petit Gymnase, Max cartonne sur la scène de la Grande Comédie et sur celle de La Cigale. Max, est un cas d'école. On peut parler de chance… Mais avant tout, Max a du talent ! Que le rêve continue...

L'avenir commence d'ailleurs à lui sourire, en 2009, puisqu'il obtient un de ses premiers rôles importants au cinéma dans La Folle histoire d'amour de Simon Eskenazy, suite de L'Homme est une femme comme les autres, réalisé par Jean-Jacques Zilbermann.

Le 14 février 2011, Max sort son premier disque simplement intitulé Max Boublil : L'album avec des chansons telles que son tube Ce soir tu vas prendre ou d'autres comme J'aime pas les moches, Susan Boyle ou Chatroulette.