Photo de Eric-Emmanuel Schmitt

Eric-Emmanuel Schmitt

Auteur

Biographie de Eric-Emmanuel Schmitt

Un écrivain devenu cinéaste

Auteur contemporain qui a commencé par écrire pour lt théâtre, Eric-Emmanuel Schmitt a signé des romans tels que Lorsque j'étais une oeuvre d'art ou L'Enfant de Noé, avant de se mettre en 2007 à la réalisation cinématographique. Né en 1960, normalien, agrégé de philosophie, docteur, Eric-Emmanuel Schmitt s'est d'abord fait connaître au théâtre avec Le Visiteur, cette rencontre hypothétique entre Freud et peut-être Dieu, devenue un classique du répertoire international.

Rapidement, d'autres succès ont suivi : Variations énigmatiques, Le Libertin, Hôtel des deux mondes, Petits crimes conjugaux, Mes Evangiles Plébiscitées tant par le public que par la critique, ses pièces ont été récompensées par plusieurs Molière et le Grand Prix du théâtre de l'Académie française. Son oeuvre est désormais jouée dans plus de quarante pays.

Les quatre récits de son Cycle de l'Invisible, des contes sur l'enfance et la spiritualité, ont rencontré un immense succès aussi bien sur scène qu'en librairie : Milarepa, Oscar et la dame rose, L'Enfant de Noé et Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran. De ce dernier, François Dupeyron a tiré un film qui a valu à Omar Sharif le César du Meilleur Acteur en 2004.

Cette carrière de romancier, initiée par La Secte des égoïstes, absorbe une grande partie de son énergie depuis L'Evangile selon Pilate, livre lumineux dont La Part de l'autre se veut le côté sombre. Depuis, on lui doit Lorsque j'étais une oeuvre d'art, une variation fantaisiste et contemporaine sur le mythe de Faust et une autofiction, Ma Vie avec Mozart, une correspondance intime et originale avec le compositeur de Vienne. En 2004, il reçoit le Grand Prix du Public à Leipzig, le Deutscher Bücherpreis pour son récit Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran et à Berlin le prestigieux prix Die Quadriga pour "son humanité et la sagesse dont son humour réussit à nourrir les hommes".

En ce même automne 2004, le magazine Lire effectue un sondage auprès des Français pour qu'ils désignent les " livres qui ont changé leur vie " : Oscar et la dame rose - fait exceptionnel pour un auteur vivant - se trouve cité avec La Bible, Les trois Mousquetaires ou Le Petit Prince.

En 2007, avec le film Odette Toulemonde c'est la première fois qu'il écrit directement pour l'écran et qu'il réalise.