Cie 12 Balles dans la Peau

Compagnie

Biographie de Cie 12 Balles dans la Peau

Créée en 1985, la compagnie 12 Balles dans la Peau a été à l'origine de la fondation du Lido, l’école des arts du cirque de Toulouse. Leur premier spectacle, “Jour de Chance” est créé en 1987. Plus de cent cinquante dates ainsi qu'un passage à Avignon permettent à la compagnie de sortir des limites géographiques régionales et de se faire connaître en France et à l’étranger.

En 1990, une programmation dans le festival “In” de Chalon-sur-Saône leur fait rencontrer le théâtre de rue. Dès l’année suivante, Aurillac vient renforcer cette attirance... Leur deuxième création “Le Manchot” reste formaté pour la salle mais s'adapte également à l'espace public.

Leur travail dans le domaine des formes émergeantes commence dès lors à trouver une reconnaissance institutionnelle et les échanges avec d'autres compagnies se multiplient : “Les Frères Grumaux” est créé en coproduction avec Carnage Productions (présenté plus de trois cents cinquante fois, traduit en anglais et en espagnol). “A l'échelle des pompiers”, spectacle qui investit un quartier pendant plusieurs semaines (Marseille, Toulouse, Lille) est créé avec Color y Calor. Deux dates importantes : 1993, le festival de Perth en Australie, puis l'année suivante, une tournée du spectacle “Le Manchot” en Amérique du Sud, toutes deux soutenues par l'AFAA.

D'autres spectacles s’enchaînent : “Les Grands Phénomènes du Paranormal” (mise en scène : Marc Fauroux - 1995), “Europrécar, la passion du précaire” (mise en scène : Alain Gautré - 1999), “Le Carpe” (mise en scène : Didier et Etienne Grebot - 2001), “La Femme Fantôme” grande illusion déambulatoire (2001), “Madame Rose” attraction foraine (2001).