Photo de Arthur Jugnot

Arthur Jugnot

Comédien

Biographie de Arthur Jugnot

Comme un air de famille

Arthur n'est autre que le fils de Gérard Jugnot. Celui-ci a tourné sous les ordres de son père dans Meilleur espoir féminin en 1999 et Monsieur Batignole en 2002. De 1998 à 2000, Arthur Jugnot étudie la comédie à l'École d'Art Dramatique de Périmony. Il aime la photo, les bédés... et jouer la comédie. Il apparaît à la télévision dans Grand frère, aux côtés de Mousse Diouf, sur TF1. Côté cinéma, il débute relativement tôt à tourner puisqu'en 1999, il figure dans la distribution de Meilleur espoir féminin et récidive dans Monsieur Batignole en 2002.

Malgré les apparences, Arthur a déjà quitté le giron familial lorsqu'il se tourne vers le théâtre, avant même d'être acteur de cinéma, puisqu'il joue en 1999 dans King-Kong Palace de Marco Antonio de la Parra, une pièce dont il est également le metteur en scène et qu'il présente au Festival de Théâtre de Lauris. Car c'est sur scène qu'il semble trouver son épanouissement.

Après ses expériences au cinéma il revient au théâtre avec Tout est écrit, un spectacle de magie humoristique avec Sébastien Mossière , Julien Labigne et Jean-Luc Bertrand. Le jeune metteur en scène réunit 3 talents de magiciens pour renouveler le genre : c'est ainsi que naît ce spectacle plus tourné vers la comédie que vers des performances houdiniennes.

Pour Fric Frac et Mic Mac, de Dominique-Pierre Devers, Arthur met en scène une comédie qui se déroule dans les années 30, avec des personnages caricaturaux.

En 2007, on le retrouve à l'affiche de Fourmis rouges de Stephan Carpiaux. En 2009, il est à l'affiche de la pièce de théâtre Chat en Poche aux côté de Jean Benguigui entre autres. Il est nommé pour ce rôle pour la cérémonie des Molières.